Forum pour les passionnés de la marque aux chevrons


    La SM (1970-1975)

    Partagez
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mer 14 Déc - 19:34

    Very Happy Pas de quoi, nous sommes maintenant habitués aux moteurs injection qui avec n'importe quelle température tourne au ralenti de la même, donc on ne sait plus que les moteurs à carburateurs sont un peu (pas tous quand même) calamiteux à froid Shocked

    Voila un autre banc de test sur moteur SM carbu, avec moteur chaud :


    avatar
    hydro
    Débutant

    Messages : 174
    Date d'inscription : 25/03/2016

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par hydro le Jeu 15 Déc - 12:00

    Voila ici je pense que l'on peut dire qu'il est chaud...  Laughing

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Jeu 15 Déc - 17:55

    Très même affraid
    avatar
    GENERAL LEE
    Confirmé

    Messages : 1683
    Date d'inscription : 06/12/2015
    Age : 38
    Localisation : Tancarville
    Membre Club CITROSPHERE numéro : 18

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par GENERAL LEE le Sam 17 Déc - 17:06

    Salon 1970

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Dim 5 Mar - 20:11

    La SM est dans le top 10 des voitures française haut de gamme emblématique :

    Source : Caradisiac.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    "L'héritage de la DS originelle est désormais exploité par la marque DS, séparée de Citroën en 2014. Et le nouveau constructeur chic aimerait sûrement en faire de même avec la SM, coupé emblématique, doté d'un V6 Maserati. Née en 1970, la SM a connu une courte carrière, pénalisée par les chocs pétroliers, la revente de Maserati par Peugeot en 1975… et surtout une fiabilité calamiteuse. Mais son design aura marqué l'histoire de l'automobile."

    Alors je proteste vigoureusement contre "… et surtout une fiabilité calamiteuse" boxe

    Regarder la photo du journaliste qui a écrit cet article, il a l'âge d'être mon petit-fils :hilare

    Je remplace fiabilité calamiteuse par surtout le fait que les gens qui ont acheté cette voiture ne faisaient pas la différence entre une 404 et un tracteur... on leur pardonne, il n'y en a pas !

    Cette voiture 20 ans en avance sur son temps n'était pas faite pour des gens habitués à conduire des voitures dont on se demande comment cela a pu exister Shocked

    Les casses moteur provoquées par des conducteurs qui ne savaient pas qu'un moteur italien, il faut le chauffer avant de mettre le pied dedans, feront de cette voiture la "Messaline" de l'automobile. La fiabilité de cette voiture a été exclusivement mise à mal par des conducteurs qui conduisaient avec des sabots.

    La réputation sulfureuse de la voiture lui colle à la peau 46 ans après sa mise sur le marché, tout simplement parce que elle continue à fasciner, elle continue à faire des envies et des jaloux What a Face Il n'y a que les sots et les laids qui ne fassent pas d'envieux et qui n'ont pas d'ennemis.

    Ce n'est pas parce que en 1970 quand on achetait une SM, on payait 6 fois une DS, qu'on était forcément apte à piloter un moteur italien qui demande une méthode de conduite autre que celle pour piloter une 404 ou une Frégate ! Avec une boite 5 vitesses au plancher, combien en voulant passer la 5eme sont repassés en 3 et provoqué ainsi un sur-régime moteur, quand à ceux qui mettaient le pied dedans moteur froid, il faut leur rendre leur 4CV... cela leur suffira bien  clown

    En lisant tous les textes sur les 10 voitures, vous remarquerez quoi ? Bah oui la SM est la seule qui se trimbale une fiabilité calamiteuse... Toutes les autres sont parfaites.

    Moi j'appelle cela ne pas être objectif, une qualité obligatoire pour un journaliste Shocked

    Voila comment la Presse (Caradisiac) fait les réputations des voitures anciennes.
    avatar
    hydro
    Débutant

    Messages : 174
    Date d'inscription : 25/03/2016

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par hydro le Lun 6 Mar - 10:12

    Objectivement vu d'aujourd'hui toutes les voitures de l'époque avaient une fiabilité calamiteuse... Lol

    y compris la 404. C'est notamment pour cette raison que l'on ne construit plus du tout les voitures

    comme à cette époque...
    avatar
    Al Hu - Mage
    Expert

    Messages : 5922
    Date d'inscription : 14/12/2013
    Age : 58
    Localisation : ça dépend des jours
    Membre Club CITROSPHERE numéro : WebMaster - InfoGraphiste

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par Al Hu - Mage le Lun 6 Mar - 10:51

    Il n'empêche qu'avec un peu de reprise et beaucoup d'amour, les Citrons revivent plutôt bien, non ?
    Quand à caradisiac, c'est pas la référence de la littérature, il n'y a qu'à regarder le niveau et le parti pris de ceux qui postent des commentaires :abruti
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Lun 6 Mar - 17:47

    hydro a écrit:Objectivement vu d'aujourd'hui toutes les voitures de l'époque avaient une fiabilité calamiteuse... Lol

    y compris la 404. C'est notamment pour cette raison que l'on ne construit plus du tout les voitures

    comme à cette époque...

    Je n'ai jamais rien lu ni entendu sur le côte calamiteux de la 404... Ma première voiture était une FORD CAPRI de 1970, et je n'ai eu avec aucun souci, pourquoi c'est toujours de la SM dont on parle quand on parle de voiture calamiteuse, c'est un parti pris ou quoi, un complot pour noircir encore la réputation de la voiture  Question

    Al Hu - Mage a écrit:Il n'empêche qu'avec un peu de reprise et beaucoup d'amour, les Citrons revivent plutôt bien, non ?
    Quand à caradisiac, c'est pas la référence de la littérature, il n'y a qu'à regarder le niveau et le parti pris de ceux qui postent des commentaires :abruti

    Avis totalement partagé, avec beaucoup d'amour et de passion, les CITRONS sont les voitures les plus collectionnées au MONDE !!!

    Alors l'autre niais qui se mouche  encore dans ses doigts devrait revoir sa copie :boudeur Il ne connait pas la voiture, il a du écouter ce que ses collègues lui ont soufflé qu Q : la SM beurk, une usine à emmerdements, pas fiable, boite à chagrins, pompe à essence, pompe à fric et tout ça pour rien, car elle ne marche pas plus de 100 km sans tomber en panne Malade

    PS : bien entendu je ne pense pas un mot de ce que j'ai écrit, car tout est faux !!! C'est juste pour eux, pour leur faire leur prochain article. Je suis très remonté contre caradisiac qui par ses dires nuit à la réputation de la meilleure voiture française jamais construite. Tout cela à cause de blaireaux qui ne faisaient pas la différence entre un tracteur et une tondeuse et qui conduisait cette voiture comme un tracteur, que des ploucs plein de fric qui voulait se faire la minette du coin avec une belle bagnole, des gros blaireaux ! Les journaleux à trois balles de caradisiac, qu'ils se renseignent dans les clubs avant d'écrire des énormités de ce genre, ce qui nuit à leur crédibilité déjà bien basse. Ils apprendrons tout sur cette légende, tout ce qu'ils doivent savoir et aussi tout ce qu'il ne doivent pas savoir, et là ils verront que "la fiabilité calamiteuse" c'est surtout pour qualifier leurs écrits  :pepe
    avatar
    hydro
    Débutant

    Messages : 174
    Date d'inscription : 25/03/2016

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par hydro le Mar 7 Mar - 10:48

    colin_paturel a écrit:
    Je n'ai jamais rien lu ni entendu sur le côte calamiteux de la 404... Ma première voiture était une FORD CAPRI de 1970, et je n'ai eu avec aucun souci,

    Le coté calamiteux c'était qu'il fallait toujours être au garage et c'est la raison pour laquelle il y avait un garage à chaque coin de rue....

    L'entretien de la Sm a marqué les esprits parce que c'était une voiture rare et hors norme par rapport au "tout venant" des ateliers et donc qu'elle attirait toujours un attroupement autour d'elle. Mais dans la réalité il y avait tout autour une nuée de Ds, Ami, Gs, 2Cv, Hy... dans le même etat que personne ne regardait et dont personne ne se souvient.









    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mar 7 Mar - 18:15

    La Sm a été injustement sanctionnée par ses problèmes mécaniques provoqués par des blaireaux. La sanction infligée par le public, à savoir une réputation sulfureuse même 46 ans après, est bien dans la comparaison que j'ai fait en la comparant à Messaline. On ne pardonne rien aux Princesses Royales, et la Sm en est une Very Happy

    Ceci étant, c'est tout à son honneur, car 46 ans c'est long et on s'en souvient encore...

    Alors pour conclure sur ce point je dirais :

    "Pour se souvenir de quelqu'un ou de quelque chose, il faut l'avoir aimé ou détesté. Il n'y a que dans l'amour ou la haine qu'on se souvienne, on ne retient rien de ce qui est médiocre..."

    Alors la SM on s'en souvient 46 ans après sa mise en vente, je vous laisse méditer sur la phrase ci-dessus donc :boudeur
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Sam 10 Juin - 16:29

    La SM aux Etats-Unis, avec son spécialiste Jerry Hathaway Very Happy





    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mer 12 Juil - 9:12

    Présentation de la SM "Heuliez" de 1971 Very Happy


    avatar
    LDV
    Débutant

    Messages : 5
    Date d'inscription : 22/05/2017

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par LDV le Dim 3 Sep - 11:46

    Un rare intérieur Bleu Tissus sur :

    un rare intérieur Bleu Tissus sur

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Lun 4 Sep - 9:44

    Sympa le site Internet, c'est un site de restaurateur de SM Question
    avatar
    LDV
    Débutant

    Messages : 5
    Date d'inscription : 22/05/2017

    Site www.smcitroen.com

    Message par LDV le Lun 4 Sep - 10:15

    Bonjour

    Non c'est un petit site que j'ai monté pour le fun avec des photos de ma SM.
    Si vous souhaitez que je publie des photos de votre sm  ou de celles d'autres propriétaires, envoyez moi vos contributions photos à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], je me ferai un plaisir de le insérer.

    A bientôt

    Laurent
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mar 5 Sep - 19:38

    Ah ok, super, le site est très bien fait, je vais regarder dans ma série de photos de ma SM les plus belles qui pourraient entrer sur ton site.

    Tu préfères des photos de l'extérieur, intérieur, moteur, autres Question

    Si tu veux aussi j'ai des films YouTube que j'ai fait sur la SM ou ma SM, si cela peut aussi étoffer ton site pourquoi pas Very Happy

    avatar
    LDV
    Débutant

    Messages : 5
    Date d'inscription : 22/05/2017

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par LDV le Mar 5 Sep - 19:58

    Je suis preneur de tes plus belles photos et films cela peut être sympa pour le rubrique tableau Je flouterai les plaques comme sur la mienne si tu veux

    Merci


    Bien à toi
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mar 5 Sep - 20:04

    Very Happy Bien, je regarde cela demain matin ou vendredi AM Very Happy

    Ok pour les plaques floutées Very Happy
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Ven 29 Sep - 11:00

    Une petie vidéo de plus de 3 minutes, à regarder en entier....

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    MissCX
    Expert

    Messages : 7312
    Date d'inscription : 09/02/2014
    Localisation : 28 Sud
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Secrétaire

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par MissCX le Ven 29 Sep - 19:53

    OK OK
    avatar
    C-toubon
    Confirmé

    Messages : 2409
    Date d'inscription : 03/12/2013
    Age : 59
    Localisation : cambrai

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par C-toubon le Ven 29 Sep - 20:40

    Emmanuel avait une SM avant?
    Je comprend ce qui c'est passé pour Brigitte maintenant JmaGouré

    siff hilare2
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Sam 30 Sep - 11:38

    Message subliminal ? La dame subit les outrages du temps, la voiture non, le chauffeur non plus... Il y a un message, mais lequel scratch
    avatar
    GENERAL LEE
    Confirmé

    Messages : 1683
    Date d'inscription : 06/12/2015
    Age : 38
    Localisation : Tancarville
    Membre Club CITROSPHERE numéro : 18

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par GENERAL LEE le Dim 8 Oct - 19:39

    Un peu de lecture !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Mer 25 Oct - 11:57

    Un bel article sur la SM V8 Very Happy

    France's Tragic Stillborn - Citroën SM V8 Prototype.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    When ‘V8’ is mentioned in conversation, images of frighteningly quick drag cars and muscle cars are often conjured up. Whilst European and even some Asian manufacturers have had their respective slices of the neat 8-cylinder pie, the Americans and Australians tend to be famed most for their love of V8 powered automobiles. It may, then, come as a surprise to you, that the French tried to dabble in this unfamiliar game, by whipping up a more exciting, faster version of a preexisting model which was only ever used as a test mule. It’s Frankenstein’s beret-wearing cousin.

    Traduction GoogleTraduction :

    Quand «V8» est mentionné dans une conversation, des images de voitures et de voitures musclées terriblement rapides sont souvent évoquées. Tandis que les fabricants européens et même certains asiatiques ont eu leurs tranches respectives de la tarte à 8 cylindres propre, les Américains et les Australiens ont tendance à être les plus connus pour leur amour des automobiles à moteur V8. Il peut donc vous surprendre que les Français aient tenté de se lancer dans ce jeu peu familier, en fouettant une version plus excitante et plus rapide d'un modèle préexistant qui n'a jamais été utilisé que comme mule d'essai. C'est le cousin de Frankenstein qui porte le béret.



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    The conflicting tale started in the early 1970s, during Citroën’s time of working with Maserati and during the oil crisis. As the crisis was in full swing, less and less people were buying the flagship SM model due to the skyward-bound fuel prices. In a tangled turn of events, Citroën decided a more powerful engine for both companies’ flagships was needed, and with the new Maserati Quattroporte around the corner it seemed like the perfect decision to work on a powerplant with more power. Maserati, as the company under Citroën’s control, were forced to take the reins. The 2.7 litre and 3.0 litre V6s previously used just weren’t really up to the task of moving the weight granted by an extra set of doors. The engine was derived from the 3.0 V6, though saw the addition of two more cylinders from another example of the same engine. Displacement rose to 4.0 litres, more precisely 3953cc.

    Traduction GoogleTraduction :

    Le récit contradictoire a commencé au début des années 1970, à l'époque où Citroën travaillait avec Maserati et pendant la crise pétrolière. Alors que la crise battait son plein, de moins en moins de gens achetaient le modèle phare de SM en raison des prix du carburant vers le ciel. Dans un tour de passe-passe enchevêtré, Citroën décida qu'un moteur plus puissant était nécessaire pour les vaisseaux amiraux des deux compagnies, et avec la nouvelle Maserati Quattroporte au coin de la rue, la décision de travailler sur un groupe motopropulseur avec plus de puissance semblait parfaite. Maserati, en tant que société contrôlée par Citroën, a été contrainte de prendre les rênes. Les V6 de 2,7 litres et de 3,0 litres précédemment utilisés n'étaient tout simplement pas à la hauteur du poids accordé par un jeu de portes supplémentaire. Le moteur a été dérivé du 3.0 V6, bien que vu l'addition de deux autres cylindres d'un autre exemple du même moteur. Le déplacement est passé à 4,0 litres, plus précisément 3953cc.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    This fantastic new creation was all well and good, but before Maserati could justifiably plonk it in their big saloon, they had to test it to see what the engine was like to live with. As it shared its underpinnigs with the Citroën SM, the natural candidate to test out the engine was the big French coupé. Between 11,000 and 12,000 miles (no exact number was recorded) of testing was performed and the engine sailed by faultlessly. The engine was, whilst in theory just two engines shunted together, plenty powerful and capable of making the SM as sporty as any contemporary. Power was up from 210 in the 3.0 to 270-280 in the new V8 and a surge of torque followed suite. Alongside the much-needed power boost came tweaks to the hydropneumatic suspension system. The pressure was increased to stiffen the ride, limiting bodyroll and thus improving the car’s handling.

    Traduction GoogleTraduction :

    Cette nouvelle création fantastique était très bien, mais avant que Maserati ne puisse légitimement la mettre dans leur grand salon, ils devaient l'essayer pour voir à quoi ressemblait le moteur. Comme il partageait ses soubassements avec la Citroën SM, le candidat naturel pour tester le moteur était le grand coupé français. Entre 11 000 et 12 000 miles (aucun nombre exact n'a été enregistré) d'essais ont été effectués et le moteur a navigué sans faute. Le moteur était, alors qu'en théorie seulement deux moteurs shuntaient ensemble, beaucoup puissants et capables de rendre le SM aussi sportif que n'importe quel contemporain. La puissance est passée de 210 dans le 3.0 à 270-280 dans le nouveau V8 et une poussée de couple a suivi suite. Parallèlement à l'augmentation de la puissance nécessaire, des améliorations ont été apportées au système de suspension hydropneumatique. La pression a été augmentée pour rigidifier la conduite, en limitant le bodyroll et en améliorant ainsi la maniabilité de la voiture.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Bankruptcy unfortunately hit the companies hard in 1975 and they parted ways, with the new De Tomaso ownership cancelling the V8 project and having the SM crushed, though the 4.0 V8 engine was kept in storage. The Quattroporte II was produced with the gutless old 3.0 V6, and very nearly didn’t sell at all. Production was ended after just 13 were built across the span of 2 years. In 2009, Maserati sold the engine and after exchanging ownership a number of times, fell into the hands of Philip Kantor. He, an enthusiast himself, bought the engine as a tribute of sorts to his (then) recently deceased father who had been a big fan of the SM model. He had the engine fitted to a near-identical SM (even in the same colour, Rio red) where it sits to this day.

    Traduction GoogleTraduction :

    Malheureusement, la faillite frappe durement les compagnies en 1975 et elles se séparent, la nouvelle propriété de De Tomaso annulant le projet V8 et faisant écraser le SM, bien que le moteur 4.0 V8 soit gardé en stock. La Quattroporte II a été produite avec le vieux V6 3.0 sans cruauté et ne s'est pratiquement pas vendue du tout. La production a été terminée après seulement 13 ont été construits sur une période de 2 ans. En 2009, Maserati a vendu le moteur et après avoir échangé la propriété à plusieurs reprises, est tombé entre les mains de Philip Kantor. Lui-même, un passionné, a acheté le moteur en hommage à son père, récemment décédé, qui était un grand fan du modèle SM. Il a eu le moteur adapté à un SM presque identique (même dans la même couleur, rouge de Rio) où il se repose à ce jour.



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    colin_paturel
    Admin
    Admin

    Messages : 19269
    Date d'inscription : 02/12/2013
    Age : 61
    Localisation : Nogent Le Roi
    Membre Club CITROSPHERE numéro : Président

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par colin_paturel le Sam 27 Jan - 13:13

    La plus rapide des Citroën SM prend la pose aux États-Unis.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Il y a plus de trente ans, une SM dépassait les 320 km/h sur le lac de Bonneville.

    Grand amateur d'automobiles françaises, le milliardaire américain Peter Mullin expose dans son musée californien ses plus belles trouvailles. Depuis quelques mois déjà, il met Citroën à l'honneur avec l'exposition "Citroën : The Man, The Marque, The Mystique", [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Une petite nouvelle est récemment arrivée dans le hall du Mullin Automotive Musuem : la SM flashée à plus de 320 km/h sur le lac salé de Bonneville. En fait, il y a même deux nouveautés, puisque la Citroën supersonique est accompagnée du pick-up qui la tractait, une autre SM modifiée. La remorque conçue pour le transport de l'auto est également de la partie. Elle est, comme les deux SM, équipée d'une suspension hydraulique.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Cette SM Bonneville Racecar de 1971 a été mise au point par le spécialiste Citroën Jerry Hathaway et sa femme Sylvia. Nos deux protagonistes américains atteignirent des pointes de plus de 300 km/h en 1985 et 1987, au volant d'une auto évidemment modifiée.
    Le moteur V6 Maserati reçut d'abord trois carburateurs Weber de 48 mm et de nouveaux arbres à cames, avec à la clef une puissance portée à environ 250 chevaux. La SM ainsi préparée atteignit une vitesse de pointe d'environ 250 km/h. Insuffisant.
    Jerry et Sylvia poursuivirent donc leurs travaux et finirent par greffer deux turbos AiResearch au V6 transalpin. Des éléments tels que la pompe hydraulique furent déplacés à l'arrière pour faire place nette dans le compartiment moteur, qui ne pouvait sans cela accueillir les turbos.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



    Suite à ces modifications, Jerry Hathaway parvint à atteindre la vitesse de 200,002 mph en 1985 (321,9 km/h). Puis, en 1987, sa femme Sylvia tenta à son tour sa chance et poussa la voiture à 202,301 mph (325,6 km/h). Bref, cet exemplaire n'usurpe pas du tout son statut de "SM la plus rapide du monde" !

    Inaugurée en mars 2017, l'exposition "Citroën : The Man, The Marque, The Mystique" se terminera au printemps 2018. Elle comporte de nombreux modèles remarquables.

    Contenu sponsorisé

    Re: La SM (1970-1975)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Sep - 8:05